logo ofaenr

 

 
 
 
fullscreen

Espace Adhérent

> > > > Séparation des zones de prix de l’électricité de l’Allemagne et de l‘Autriche

Séparation des zones de prix de l’électricité de l’Allemagne et de l‘Autriche

Depuis le 1er octobre 2018, la séparation des zones de prix de l'électricité de l’Allemagne et de l’Autriche est effective. Les échanges d'électricité entre les deux pays seront désormais limités, même s’ils resteront possibles à grande échelle du fait de l’intégration importante entre ces deux marchés. Selon un communiqué de presse commun (en allemand) de l'Agence fédérale allemande des réseaux (Bundesnetzagentur, BNetzA) et du régulateur autrichien Energie-Control Austria, un échange d’électricité d'une capacité de 4 900 mégawatts, garanti par des capacités à long terme, est toujours assuré. En fonction de la situation du réseau, des capacités supplémentaires pourront s'y ajouter. La restriction des échanges est compensée par un effet positif sur la gestion des flux d'énergie par les gestionnaires de réseau de transport, du fait d’une plus grande concordance des échanges d'électricité avec la situation du réseau dans chacun des pays. De plus, la sécurité du réseau des deux pays est soutenue par des mesures de Redispatch des centrales autrichiennes. Cette séparation, après 15 ans de marché commun de l'électricité entre l'Autriche et l'Allemagne, remonte à une décision de novembre 2016 de l'Agence européenne de coopération des régulateurs de l'énergie (ACER). En mai 2017, les autorités compétentes des deux pays se sont mises d'accord sur les modalités concrètes de mise en œuvre

Retour aux actualités