logo ofaenr

 

 
 
 
fullscreen

Espace Adhérent

> > > > Baisse de la consommation énergie primaire et hausse de la part des ENR

Baisse de la consommation énergie primaire et hausse de la part des ENR

Un rapport (en allemand) du groupe de recherche allemand sur le marché de l’énergie AG Energiebilanz (en allemand) publié le 1er août montre une baisse de 1,7 % de la consommation d’énergie primaire en Allemagne pour le premier semestre 2019. Cette baisse serait a priori due à une diminution de la consommation de charbon pour la production d’électricité et d’acier. Cela devrait entraîner une réduction importante des émissions de CO2. Des chiffres déjà révélés par la Fédération allemande des industries de l’énergie et de l’eau (Bundesverband für Energie- und Wasserwirtschaft, BDEW) montrent que les émissions de CO2 relatives à la production d’électricité ont chuté de 15 % au cours des six premiers mois de 2019 par rapport à 2018. Les énergies renouvelables ont atteint un record en assurant 44 % du mix électrique au premier semestre. La consommation d’énergies renouvelables a augmenté de 4 % et représentait 15,2 % de la consommation totale d’énergie. La contribution la plus importante a été celle de l’éolien en augmentation de 18 %. La part de solaire a augmenté de 5 %. La consommation de lignite et de houille a reculé respectivement de 18 et 15 % par rapport à la même période en 2018.

Retour aux actualités