logo ofaenr

 

 
 
 
fullscreen

Espace Adhérent

> > Intersolar 2013 - Side Event : « L’avenir du photovoltaïque dans le cadre de la transition énergétique française »

Intersolar 2013 - Side Event : « L’avenir du photovoltaïque dans le cadre de la transition énergétique française »

énergie solaire

Munich

#

L’Office franco-allemand pour les énergies renouvelables a organisé dans le cadre du salon Intersolar Europe à Munich une conférence sur « L’avenir du photovoltaïque dans le cadre de la transition énergétique française ». 
L’objectif de la conférence était de présenter différents points de vue sur l’évolution du rôle du solaire photovoltaïque dans le cadre de la transition énergétique en France.
Plus de cinquante participants ont ainsi pu débattre sur les prises de position suivantes :

• Thierry Lepercq, Président de Solairedirect, dans son intervention intitulée « Solaire et nucléaire : adversaires ou alliés ? », lance un appel aux acteurs du solaire photovoltaïque français. Se fondant sur le constat qu’en France le discours « 100% énergies renouvelables » intimide et qu’une réelle fermeture de centrales nucléaires en France n’est politiquement pas imposable avant l’horizon 2050, il demande à la filière de se positionner en tant qu’architecte du système énergétique français, présentant une vision systémique de l’apport du solaire photovoltaïque pour la France, en coexistence avec l’énergie nucléaire. Étude scientifique à l’appui, il démontre que les deux sources d’énergie peuvent faire cause commune sous condition d’une augmentation de la consommation d’énergie électrique dans le bâtiment (bâtiment à énergie positive et autoconsommation) et dans le transport (électromobilité).

• Cécile Cessac, Avocate associée au cabinet Brun-Cessac, présente une vision juridique du sujet de l’autoconsommation dans sa présentation intitulée « Bâtiments performants et autoconsommation de l’électricité photovoltaïque : potentiels et défis réglementaires en France ». Constatant un décalage entre le nouveau discours politique « pro-autoconsommation » et le vide juridique qui existe actuellement tant au niveau du Code de l’Energie et de ses décrets d’application que dans les dispositions contractuelles d’ERDF (concernant le stockage), la présentation de Cécile Cessac revient sur l’évolution nécessaire des dispositions juridiques pour qu’un producteur ait, en France, la possibilité de consommer l’électricité générée par sa propre installation photovoltaïque et que cette pratique soit économiquement rentable. Cécile Cessac présente également les réflexions actuellement portées sur le type de dispositifs de soutien favorisant l’autoconsommation dans l’attente de la parité réseau et conclut sur des exemples de bâtiments combinant maîtrise de l’énergie et autoconsommation de l’électricité photovoltaïque à travers des modèles de contractualisation innovants (net metering).

• Dans sa présentation « Photovoltaïque et réseaux électriques, les enjeux
actuels », Angela Saadé, Chargée de projet à l’association HESPUL, souligne les différences de démarche qui existent actuellement entre la France et l’Allemagne au sujet de l’accueil de la production solaire sur le réseau électrique de distribution. Sa présentation revient notamment sur les dispositions prises dans les deux pays en vue d’une contribution de l’installation photovoltaïque à la tenue de tension ainsi que les dispositions prises pour éviter les cas de surtension (absorption de puissance réactive). Angela Saadé souligne par ailleurs les différentes approches des gestionnaires de réseau dans leur manière de calculer et de prévoir les besoins de renforcement de réseau dus à l’injection photovoltaïque (scénario « worst case » en France se basant sur une injection maximale en période de consommation minimale versus augmentation de la capacité d’accueil à travers la limitation de l’injection des installations avant renforcement du réseau en Allemagne).

Solaire et
nucléaire : adversaires ou alliés ?



Bâtiments performants
et autoconsommation de l’électricité photovoltaïque : potentiels et défis réglementaires en France

Cécile Cessac
Cabinet Brun-Cessac


Photovoltaïque et
réseaux électriques, les enjeux actuels

Angela Saadé
l'Association HESPUL


Retour aux manifestations