logo ofaenr

 

 
 
 
fullscreen

Espace Adhérent

> > EWEA Offshore 2013 - Side Event : « L’éolien offshore – Potentiels et opportunités industrielles en France et en Allemagne. Perspectives croisées franco-allemandes. »

EWEA Offshore 2013 - Side Event : « L’éolien offshore – Potentiels et opportunités industrielles en France et en Allemagne. Perspectives croisées franco-allemandes. »

énergie éolienne

Francfort

#

Dans le cadre du salon EWEA Offshore à Francfort, l’Office franco-allemand pour les énergies renouvelables a organisé une conférence sur l’éolien en mer et ses opportunités industrielles en France et en Allemagne.
L’objectif de la conférence était de débattre les potentiels et conditions pour l’implantation d’une filière offshore pérenne en France et en Allemagne.

Environ cinquante participants ont assisté aux présentations suivantes :

• Anne-Bénédicte Genachte, Corporate Relations Manager à l’association européenne de l’énergie éolienne EWEA, a évoqué les défis du développement industriel de l’éolien en mer en Europe. Dans sa présentation « Soutenir le développement industriel de l’éolien en mer en Europe – défis et opportunités », elle est revenue sur la croissance du marché offshore en Europe durant les dernières années : un marché de 6 000 MW installés employant 48 000 personnes encore largement dominé par la Grande-Bretagne. Le marché offshore représenterait néanmoins un grand potentiel pour la France et l’Allemagne, même si ces deux pays sont en retard par rapport aux objectifs pour 2012 fixés dans leurs plans d’action nationaux pour les énergies renouvelables respectifs. Anne-Bénédicte Genachte a par ailleurs affirmé que l’instabilité réglementaire constituait une des entraves majeures au développement de l’éolien en mer.

• Philippe Kavafyan, Directeur France Eolien en mer d’Areva, a exposé l’engagement de sa société à Bremerhaven et les leçons retenues dans le cadre de cette expérience, favorisant le déploiement d’un plan industriel en France. Sa présentation intitulée « Engagement régional pour l’implantation d’une filière industrielle offshore » a souligné le rôle de l’usine d’Areva dans le nord de l’Allemagne pour le développement de la filière en France et a retracé son histoire, de l’élaboration du premier prototype aux installations en mer. Cette transmission de compétences serait un réel atout, notamment dans le cadre de la construction d’une usine au Havre. Concernant les premières réalisations en France, il a évoqué le projet WIN (wind innovation in Normandy), un projet de plateforme d’essai à l’exemple du projet allemand alpha ventus.

• Andreas Wagner, Directeur général de la Fondation énergie éolienne offshore (Stiftung Offshore-Windenergie), a dressé un état des lieux de l’éolien offshore en Allemagne. Sa présentation a donné un aperçu des derniers chiffres concernant les autorisations (95 dossiers de demandes d’autorisation déposés, 33 autorisations obtenues) ainsi que des exploitations et constructions de parcs en cours. Elle a également souligné la richesse industrielle qui en résulte, notamment 18 000 emplois créés et un investissement de 10 milliards d’euros. La sécurité réglementaire serait ainsi aussi importante que la résolution des problèmes de délais de raccordement pour rassurer les investisseurs et poursuivre le développement de cette énergie. Pour finir, M. Wagner a présenté une étude sur le potentiel de réduction des coûts de production de l’électricité issue de l’éolien en mer selon laquelle ces coûts pourraient être réduits de 32 %, voire 39 % à l’horizon 2023.

• Dans sa présentation sur « Le Projet DolWin3 et les enjeux du raccordement offshore en Allemagne », Grégoire Bour, Directeur commercial chez Alstom Grid, a illustré les défis du raccordement des projets offshore en Allemagne d’un point de vue français. Le projet franco-allemand DolWin3 utilise pour la première fois des connexions en courant continu et requiert une forte coopération entre de nombreux acteurs, dont l’Agence fédérale des réseaux (BNetzA) et l’Agence fédérale de l’hydrographie (BSH). Grégoire Bour est revenu sur la complexité d’une telle entreprise et les conditions de réussite pour maintenir les délais, garantir un haut niveau de sécurité dans les travaux, installer et transporter des éléments de grande taille et sécuriser les investissements.

Soutenir le
développement industriel de l’éolien en mer en Europe – défis et opportunités


Anne-Bénédicte Genachte
l'Association européenne de l’énergie éolienne EWEA


L'engagement régional
pour l’implantation d’une filière industrielle offshore

Philippe Kavafyan
Areva


Un état
des lieux de l’éolien offshore en Allemagne

Andreas Wagner
Fondation énergie éolienne offshore (Stiftung Offshore-Windenergie)


Le Projet
DolWin3 et les enjeux du raccordement offshore en Allemagne


Retour aux manifestations