logo ofaenr

 

 
 
 
fullscreen

Espace Adhérent

> > > Pas d’arrêt des soutiens publics à partir de 52 GW installés

Pas d’arrêt des soutiens publics à partir de 52 GW installés

Au début du mois de septembre, les Länder de Schleswig-Hostein, Rhénanie-Palatinat et Bavière ont lancé plusieurs initiatives afin de relancer le développement des énergies renouvelables (notamment photovoltaïque) en Allemagne. Le 20 septembre dernier, date à laquelle s’est tenue la réunion du cabinet climat (Klimakabinett en allemand, voir article focus) à la chancellerie, le Land de Rhénanie-Palatinat a présenté devant le Bundesrat une proposition d’amendement (en allemand) de la loi sur les énergies renouvelables (Erneuerbare-Energien-Gesetz, EEG), tandis que les représentants des Länder de Bavière et de Schleswig-Holstein se sont exprimés sous la forme d’une résolution orale. Leurs principales revendications communes étaient :

  • La levée de la limite des 52 GW (PV-Deckel en allemand), limite prévue dans le cadre de la loi EEG et au-delà de laquelle le soutien public aux installations photovoltaïques devait être interrompu ;
  • La fin du prélèvement EEG (EEG-Umlage en allemand) pour les projets en autoconsommation de moins de 40 kWc ;
  • L’obligation pour le réseau de prendre en compte les surplus d’autoproduction ;
  • Le soutien de projets innovants d’agrivoltaïsme.

À la suite des travaux du cabinet climat, les membres de la coalition se sont accordés pour supprimer le plafond de 52 GW – voir les points clés (en allemand) publiés par le gouvernement fédéral allemand.

Retour aux actualités