logo ofaenr

 

 
 
 
fullscreen

Espace Adhérent

> > > Étude de la CRE sur les coûts et la rentabilité du grand PV

Étude de la CRE sur les coûts et la rentabilité du grand PV

La Commission de régulation de l’énergie a publié le 28 février dernier une étude sur les coûts et la rentabilité du grand photovoltaïque (entre 100 kWc et 30 MWc) en France. De cette étude ont pu être tirées les observations suivantes :

  • la réduction des coûts se poursuit à un rythme élevé : les coûts liés aux investissements et à l’exploitation ont ainsi diminué respectivement de 31 et 27 % au cours des trois dernières années ;
  • les dépenses en matière d’investissement comptent pour près de 80 % des coûts totaux d’une installation photovoltaïque de grande taille ;
  • l’imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux (IFER) reste stable et s’élève à 6 €/MWh – deux fois plus que pour les projets éoliens ;
  • la moyenne des coûts de production des 30 % de projets photovoltaïques les plus rentables se situe autour de 48 €/MWh – c’est à peu près l’équivalent des coûts observés en Allemagne (valeur de référence moyenne observée dans le cadre de l’appel d’offres de février 2019 de l’ordre de 48 €/MWh) et aux États-Unis (entre 35 € et 40 €/MWh) ;
  • 70 % de l’ensemble des projets sélectionnés dans le cadre de l’appel d’offres « centrales au sol » se trouve actuellement dans quatre régions du sud de la France : Occitanie, Novelle-Aquitaine, Rhône-Alpes Auvergne et Provence-Alpes-Côtes d’Azur. Ces régions disposent d’un ensoleillement en moyenne supérieur de l’ordre de 17 % aux autres régions françaises.

Retour aux actualités