logo ofaenr

 

 
 
 
fullscreen

Espace Adhérent

> > > > Puissance éolienne installée en Allemagne atteint 30 GW et couvre 9,2 % de la consommation d’électricité

Puissance éolienne installée en Allemagne atteint 30 GW et couvre 9,2 % de la consommation d’électricité

Selon les chiffres publiés début août par la Deutsche WindGuard à l’initiative du Syndicat allemand de l’énergie éolienne (BWE) et de la Fédération industrielle VDMA Power Systems, la puissance éolienne installée en Allemagne au 30 juin 2012 s’élève avec 22 664 machines installées à 30 016 MW, à savoir une progression d’environ 26 % par rapport à la même période en 2011. Au premier semestre 2012, 414 éoliennes avec une puissance cumulée de 1 004 MW ont été installées, les Länder de Schleswig-Holstein, Basse-Saxe et Rhénanie-Palatinat ayant été en tête de liste avec environ 400 MW installés dans les trois régions. La puissance raccordée dans l’éolien en mer a progressé de 45 MW avec la mise en opération de neuf nouvelles turbines, et six éoliennes avec une puissance cumulée de 30 MW ont été installées. Alors que le marché allemand détient seulement 5,1 % des parts du marché mondial en termes d’installations et 6 % en termes d’investissements, le volume de production des turbiniers allemands a couvert 16 % du marché mondial en 2011, soit un volume de 5,96 milliards d’euros, dont deux tiers (3,93 milliards d’euros) revenaient au marché d’exportations.

Fin juillet, le Syndicat allemand des professionnels de l'énergie et de la gestion de l’eau (BDEW) avait pour sa part publié les premières estimations sur la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique au premier semestre 2012. Selon ces chiffres, les 67,9 milliards de kWh produits par les énergies renouvelables ont couvert 25 % de la consommation d’électricité du pays durant les six premiers mois de l’année (contre près de 21 % au 1er semestre 2011). L’éolien conforte son rôle de leader dans le mix énergétique en assurant 9,2 % de la consommation électrique (2011 : 7,7 %). Le photovoltaïque a progressé de 47 % et couvre désormais 5,3 % de la consommation.

Retour aux actualités