logo ofaenr

 

 
 
 
fullscreen

Espace Adhérent

> > > > Accélérer le développement de l’éolien offshore et son raccordement au réseau

Accélérer le développement de l’éolien offshore et son raccordement au réseau

A la mi-janvier, le groupe de travail « Accélération du raccordement des parcs éoliens offshore au réseau » s’est réuni pour la première fois. Ce groupe de travail, présidé par la Fondation Offshore, a récemment été initié par le Ministère de l’économie et des technologies allemand (BMWi) et a pour objectif de lever les obstacles qui retardent actuellement le raccordement des parcs éoliens offshore aux réseaux électriques. Il réunit les gestionnaires de réseaux, les exploitants de parcs éoliens offshore, l’industrie sous-traitante et la filière des assurances ainsi que des représentants du Ministère de l’économie, de l’Agence fédérale des réseaux (BNetzA), de l’Office fédéral de la navigation et de l’hydrographie (BSH) et des Länder concernés. Les premiers résultats devraient être présentés au mois d’avril. Afin d’accélérer la procédure d’autorisation de manière générale, le Ministère allemand des transports, des travaux publics et du développement urbain (BMVBS) a par ailleurs amendé le Règlement allemand sur les installations en mer (Seeanlagenverordnung) dont l’entrée en vigueur le 30 janvier 2012 vise à regrouper les procédures. En sa fonction d’autorité compétente dans le cadre de la procédure de permis de construire, l’Office fédéral pour la navigation maritime et l'hydrographie (BSH) pourra désormais accélérer la procédure en imposant des délais.

Le Ministre-Président du Land de Basse-Saxe David McAllister a pour sa part adressé une lettre à la Chancelière allemande Angela Merkel pour appeler à l’élaboration d’un « plan directeur énergie éolienne offshore » et la mise en commun des compétences dans ce domaine. Il propose notamment la mise en place d’un envoyé spécial qui coordonnerait et dirigerait toutes les activités dans le domaine éolien, alors que l’extension des garanties financières nationales et régionales pourrait constituer le cadre approprié en termes de financement. Concernant le rythme ralenti pour le développement des lignes HTB du réseau électrique, notamment pour les connexions Nord-Sud en Allemagne, McAllister s’est par ailleurs engagé à accorder une certaine autorité aux instances de planification et d’autorisation vis-à-vis des gestionnaires de réseaux.

Retour aux actualités