logo ofaenr

 

 
 
 
fullscreen

Espace Adhérent

> > > > Mémo sur les objectifs, constats et enjeux sociétaux du chauffage résidentiel

Mémo sur les objectifs, constats et enjeux sociétaux du chauffage résidentiel

L’Office franco-allemand pour la transition énergétique (OFATE) vous propose un mémo intitulé :

Chauffage résidentiel :
objectifs, constats et enjeux sociétaux

Dans le cadre de l’Accord de Paris, la France et l’Allemagne se sont engagées à atteindre la neutralité climatique dès 2050. Le nouveau paquet législatif européen « Fit for 55 », publié en juillet et destiné à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 55 % à l’horizon 2030, fait partie des instruments permettant d’atteindre cette neutralité. Selon la Commission européenne, 75 % du parc immobilier européen serait inefficace sur le plan énergétique. Le secteur du bâtiment fait donc partie des principaux enjeux des nouveaux objectifs climatiques.

En France comme en Allemagne, le chauffage est l’un des principaux émetteurs de gaz à effet de serre du parc résidentiel. Bien que les deux pays aient souscrit des objectifs de rénovation ambitieux, ceux-ci sont loin d’être atteints. À ce jour, les rénovations effectuées sont d’ailleurs plus souvent partielles que complètes, et, en réalité, les baisses d’émissions constatées dans ce secteur sont généralement dues à la hausse des températures hivernales. En parallèle, le prix des énergies augmente. La France et l’Allemagne ont mis en place des systèmes de tarification du CO2 différents. Sans une hausse du taux de rénovation énergétique, ceux-ci sont susceptibles de peser de plus en plus dans le budget des ménages les plus modestes.

Avant de dresser un état des lieux du chauffage résidentiel et de la rénovation énergétique des bâtiments en France et en Allemagne, le présent mémo donne un aperçu des objectifs européens et nationaux dans ces secteurs. Il s’interroge enfin sur les enjeux sociétaux liés au chauffage dans le cadre de la rénovation et de la tarification du CO2.

Retour aux actualités