logo ofaenr

 

 
 
 
fullscreen

Espace Adhérent

> > > La loi spéciale de l’énergie et ses effets sur le biogaz et la biomasse

La loi spéciale de l’énergie et ses effets sur le biogaz et la biomasse

Avec l'adoption de la loi spéciale de l'énergie (EnSaG) (Energiesammelgesetz) le 14 décembre 2018, le développement des énergies renouvelables doit être encouragé d'une manière rentable et orientée vers le marché. Les changements suivants s'appliquent à la biomasse :

  • A partir de 2019, il n'y aura plus un, mais deux appels d'offres par an pour les centrales de biomasse. Ils auront lieu le 1er avril et le 1er Un appel d’offre comprend 75 MW et 100 MW entre 2020 et 2022.
  • La limite de taille pour les petites installations de lisier passera de 75 kW de capacité installée à 75 kW de puissance nominale.
  • Une période de transition de 16 mois sera introduite après que la « couverture de flexibilité » (Flexibilitätsdeckel) aura été atteinte. Cela devrait assurer une plus grande sécurité de planification pour les projets de flexibilisation. Le « couverture de flexibilité » prévoit la limitation de l'extension de la capacité flexible et sera réduit à 1 000 MW.

Retour aux actualités