logo ofaenr

 

 
 
 
fullscreen

Espace Adhérent

> > > Rapport d’activité 2020

Rapport d’activité 2020

 

Nous sommes heureux de vous présenter notre rapport d'activité pour l'exercice 2020, une année si particulière, qui a confronté chacun d’entre nous à de nouveaux défis à bien des égards, tant sur le plan personnel que professionnel. Rarement auparavant n’avions-nous été tant préoccupés par l’instant présent. Et pourtant nous avons dû nous rappeler qu'il était plus important que jamais de mettre en œuvre les actions pour garantir une perspective durable pour notre planète au-delà de 2050 - sur les plans écologique, économique et social. Le professeur Klaus Töpfer, ancien ministre fédéral de l’Environnement et directeur exécutif du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), a décrit ce trilemme de façon limpide dans son discours de clôture du 3ème Forum franco-allemand de l'énergie, réunissant près de 900 participants en novembre dernier. Toutefois, il a également conclu que ce trilemme était le mieux à même d’être résolu dans des sociétés démocratiques, dans lesquelles les décisions sont fondées sur la connaissance et sur un dialogue entre toutes les parties prenantes de la société.

Pour une organisation comme l’OFATE, qui accompagne et anime ce dialogue depuis 15 ans maintenant, cette année 2020 a donc représenté un défi en soi, la conférence éolienne du 12 mars étant le dernier événement à se tenir physiquement. Quelle est la raison d’être d'une plateforme de dialogue si elle ne peut plus réunir les différents acteurs de la transition énergétique en un seul lieu ?

En deux semaines, l’OFATE a achevé sa numérisation et tous les processus ont été adaptés à la nouvelle réalité. Depuis lors, l'équipe opère surtout en télétravail, toutes les conférences ont été tenues aux dates prévues et se sont déroulées en ligne. Une série de webinaires a été lancée et complétée par des formats politiques afin de pouvoir traiter de sujets d'actualité, tels que la chute du prix de l'électricité au printemps, la baisse de la demande en énergie et l'impact de la pandémie sur la politique énergétique et climatique.

Une augmentation de 150 % du nombre de participants par rapport à 2019 a souligné la forte demande d'information en Allemagne ainsi qu'en France. Dans le même temps, l’OFATE a rédigé 79 publications - un nouveau record - et a enregistré sa plus forte croissance depuis sa création, avec 28 nouveaux adhérents. Le fait que ces organisations proviennent de tous les secteurs de l'économie et de la société civile témoigne de la pertinence du travail de nos collègues pour répondre aux questions les plus brûlantes de la transition énergétique.

Aujourd'hui, nous jetons donc un regard sur une année riche en événements au cours de laquelle beaucoup de choses ont changé - y compris à l’OFATE. Une chose reste cependant inchangée : notre gratitude envers les partenaires publics et privés de l’OFATE, sans le soutien desquels ces résultats n'auraient pas été possibles.

Nous vous remercions donc chaleureusement et nous réjouissons d‘une poursuite fructueuse de notre travail, avec et pour vous.

Retour aux actualités