logo ofaenr

 

 
 
 
fullscreen

Espace Adhérent

> > > Sous-souscription de 55 % de l’appel d’offres pour l’éolien terrestre de mai 2019

Sous-souscription de 55 % de l’appel d’offres pour l’éolien terrestre de mai 2019

Le 13 mai 2019 dernier, l’Agence fédérale allemande des réseaux (Bundesnetzagentur, BNetzA) a publié les résultats (en allemand) du deuxième appel d’offres 2019 pour l’éolien terrestre, portant sur un volume de 650 MW. La date limite de dépôt des offres était fixée au 1er mai 2019.

Pour la quatrième fois depuis 2018, l’appel d’offres était sous-souscrit, cette fois-ci de 55 %, soit la plus forte sous-souscription depuis l’introduction des appels d’offres en Allemagne. 35 projets avec une capacité totale de 270 MW ont été sélectionnés, pour un prix compris entre 54 €/MWh et 62 €/MWh. La valeur de référence moyenne pondérée pour les projets attribués s’élève à 61,3 €/MWh – contre 61,1 €/MWh lors de la précédente enchère de février 2019.

Les projets lauréats se concentrent majoritairement en Rhénanie-du-Nord-Westphalie (10 projets), en Basse-Saxe (7 projets), ainsi que dans le Brandenbourg et en Thuringe (respectivement 5 projets). La Bavière remporte un projet. Deux lauréats sont des projets citoyens. Six offres ont été exclues en raison d’un vice de forme.

Dans son communiqué de presse, la BNetzA évoque la « nouvelle dimension inquiétante » du niveau de compétitivité. Selon elle, « la situation difficile des autorisations pour la construction d'éoliennes au sein des autorités publiques compétentes des Länder continue d'avoir une influence décisive sur la procédure et le résultat de l'appel d'offres. »

Autre source d’inquiètude, selon une étude (en allemand) de la FA Windenergie an Land, au premier trimestre 2019, seules 41 éoliennes ont été mises en service en Allemagne, le chiffre le plus bas jamais atteint depuis vingt ans.

La prochaine période de candidature à l’appel d’offres pour l’éolien terrestre se clôturera le 1er août 2019.

Retour aux actualités